123622

6 astuces des femmes au foyer des années 1950 qui ne sont toujours pas obsolètes

Être femme au foyer n’a jamais été facile, en particulier il y a quelques décennies lorsque la technologie n’était pas aussi avancée qu’aujourd’hui. Cependant, il y a de nombreuses femmes qui ont consacré leur temps à rendre la vie plus simple pour les femmes au foyer qui voulaient avoir plus de temps libre.

Il est vrai que les temps ont changé, mais nous pouvons pour autant toujours utiliser ces vieilles astuces car elles sont tout simplement très utiles !

1. L’astuce du téléphone

En 1953, Dorsey Connor a recommandé cette astuce dans le livre “Gadgets Galore” pour les femmes qui n’avaient qu’une ligne téléphonique et qui n’avaient pas le temps d’attendre pour recevoir un appel. Quand une femme se déplace dans sa maison, Dorsey recommande de mettre le téléphone dans un grand bol ou conteneur sur le sol. Quand le téléphone sonne, le conteneur amplifie le son afin qu’il puisse être entendu de loin.

Dean Drobot / Shutterstock.com

2. Astuce lors d’une journée pluvieuse

Une excellente astuce du livre de 1957 “Encyclopedia of Household Hints and Dollar Stretches” recommande de placer une éponge près de la porte arrière lors des journées pluvieuses. Quand quelqu’un arrive avec un parapluie dégoulinant ou des chaussures trempées, l’éponge peut être utilisée pour enlever rapidement l’eau.

3. Astuce de nettoyage

L’auteure du livre “I Hate to Housekeep”, Peg Bracken, demandait à ses lecteurs de ne pas se compliquer la vie et de ne pas utiliser de grille-pain, de revêtement anti-dérapant pour étagère, de tapis ou toute autre chose supplémentaire qui exige d’être nettoyée. Intelligent, n’est-ce pas ?

4. Astuce de réception

À cette époque, quand un époux annonçait à sa femme que son patron venait manger le soir, que ce n’était pas prévu et qu’il n’y avait pas assez à manger, Peg Bracken recommandait de rester calme et de “servir des choses sous d’autres choses”. Placer stratégiquement de la viande par-dessus les pommes de terre ou les légumes donne l’impression que l’assiette est pleine. Les temps ont changé, mais cette astuce peut toujours être utilisée si vous recevez des personnes et que vous devez nourrir un invité supplémentaire qui n’était pas censé être là.

Stokkete / Shutterstock.com

5. Astuce de l’épicerie

L’auteure Marguerite Dodd expliquait qu’aller à l’épicerie pour acheter quelques produits interrompait la journée des femmes et qu’il était préférable de l’éviter. Elle recommandait de limiter les courses à une fois par semaine pour acheter des produits laitiers, des fruits et des légumes. La viande, d’après Marguerite, devrait être achetée mensuellement et stockée dans un congélateur, avec d’autres légumes congelés. Les produits non-périssables comme les boîtes de conserve, les pâtes et le riz devraient être achetés peu importe l’espace de stockage disponible, car ils peuvent être stockés ailleurs dans la maison.

6. Astuce de recyclage

Les mots réutiliser et recycler étaient mal vus dans les années 50, car ils étaient associés à la pauvreté. Mais le livre de 1953 de Connor comprenait plusieurs idées intelligentes pour réutiliser des objets du quotidien. Les anciens tuyaux d’arrosage pouvaient par exemple être coupés et placés autour de poignets de seaux pour transporter plus facilement l’eau savonneuse. Les vieux tuyaux d’arrosage peuvent aussi être utilisés comme forme d’irrigation en perçant des troubles dans la partie supérieure.

Certaines astuces anciennes sont toujours très utiles aujourd’hui. Tout conseil qui permet de simplifier notre vie est toujours le bienvenu.

Source : Country Living

Array ( [0] => 83 )
Prima
Like us
on Facebook, to get
our best posts.
6 astuces des femmes au foyer des années 1950 qui ne sont toujours pas obsolètes
x

We are gald you liked this post!

Like us on Facebook for more awesome posts

I like Parfait already