122078

12 signes de déséquilibres hormonaux chez la femme

Les hormones ont une grande influence sur ce qui se passe dans notre corps. Cela signifie que quand vos hormones commencent à vous jouer des tours, elles peuvent entraîner plusieurs symptômes désagréables.

Les changements hormonaux sont normaux quand il s’agit des règles, de la grossesse ou de la ménopause. Mais ces changements peuvent aussi être causés par certains médicaments ou problèmes de santé.

Vous trouverez ci-dessous la liste des symptômes de déséquilibres hormonaux les plus courants chez la femme :

1. Règles irrégulières

Dans la plupart des cas, les femmes ont leurs règles à intervalles réguliers chaque mois. Mais si vos règles commencent plus tôt ou plus tard que d’habitude, cela peut être le signe que vos hormones féminines (œstrogène et progestérone) sont déséquilibrées. Si vous avez la quarantaine ou que vous êtes au début de votre cinquantaine, ces changements hormonaux peuvent marquer le début de la périménopause. Mais des règles irrégulières peuvent aussi être le signe de problèmes de santé, comme le syndrome de Stein-Leventhal. Parlez-en à votre médecin.

2. Troubles du sommeil

hormone-imbalance_sleep-problems

Si vous n’arrivez pas à bien dormir, cela peut être dû à plusieurs raisons, dont le déséquilibre hormonal. Si votre niveau de progestérone est trop faible, vous aurez peut-être du mal à vous endormir et à rester endormie. La baisse des niveaux d’œstrogène (elle a souvent lieu lors de la ménopause) entraîne généralement des bouffées de chaleur et des sueurs nocturnes.

3. Acné chronique

hormone-imbalance_acne

Certaines femmes rencontrent ce problème avant le début de leurs règles, mais il disparaît généralement peu de temps après. Mais si vous êtes adulte et que vous souffrez d’acné persistante, cela peut signifier que vos niveaux d’androgène sont trop élevés. Les androgènes sont les hormones “masculins”, mais les femmes les ont aussi. Si vos androgènes sont trop élevés, ils peuvent augmenter l’activité de la glande uropygienne.

4. Problèmes cognitifs

Les problèmes cognitifs, comme des problèmes de concentration et de mémoire, peuvent être causés par des fluctuation de vos hormones féminines. Certaines femmes rencontrent ces symptômes durant la périménopauise et la ménopause. Mais ces symptômes peuvent aussi indiquer des problèmes de thyroïde. Parlez de vos symptômes à votre médecin pour découvrir leur cause.

5. Problèmes digestifs

hormone-imbalance_bloating

Un excès ou une carence en hormones féminines peut avoir une influence sur votre digestion. C’est pour cette raison que vos règles peuvent être accompagnées de symptômes GI, comme des ballottements, la diarrhée, des nausées et des douleurs abdominales. Si vous souffrez de problèmes digestifs ainsi que d’autres symptômes, comme l’acné ou une fatigue extrême, c’est que vous souffrez peut-être d’un déséquilibre hormonal.

6. Fatigue

Une fatigue extrême est souvent causée par le déséquilibre hormonal. L’hypothyroïdie (le manque d’hormone thyroïdienne) peut causer ce symptôme. Consultez votre médecin, il ou elle commandera probablement un test sanguin pour savoir si le problème vient de votre thyroïde ou d’autre chose.

7. Changement d’humeur et dépression

Les experts pensent que des fluctuations dramatiques de votre niveau hormonal ou qu’une baisse anormale de vos hormones peut produire des symptômes comme des changements d’humeur et la dépression. L’œstrogène a un effet sur les neurotransmetteurs comme la dopamine, la norépinéphrine et la sérotonine. Mais d’autres hormones peuvent aussi affecter votre humeur.

8. Appétit élevé

La tristesse ou l’irritation (qui peut être causée par la baisse d’œstrogène) peuvent causer ce que l’on appelle “nutrition émotionnelle”. C’est pour cette raison que les faibles niveaux d’œstrogène peuvent être la raison de vos kilos en trop. La baisse des niveaux d’œstrogène peut aussi affecter vos niveaux de leptine, une hormone qui influence l’appétit.

9. Maux de tête

les maux de tête peuvent être causés par de nombreuses maladies. Les maux de tête peuvent aussi être le symptôme d’un faible niveau d’œstrogène. Certaines femmes ont des maux de tête durant ou avant leurs règles, car leurs niveaux d’œstrogène diminuent.

10. Sécheresse vaginale

La sécheresse et l’irritation vaginale peuvent être causées par la baisse des niveaux d’œstrogène. L’œstrogène influence la sécrétion des fluides vaginaux, et c’est pour cette raison que le manque de cette hormone peut entraîner une gêne vaginale.

11. Faible libido

La testostérone est souvent considérée comme une hormone “masculine”, mais elle est aussi présente dans le corps des femmes. Si votre niveau de testostérone est trop faible, cela peut entraîner un manque d’envie de rapport sexuel avec votre partenaire.

12. Changements de la taille de votre poitrine

Un faible niveau d’œstrogène peut entraîner une baisse de densité de votre tissu mammaire. À l’inverse, quand vos niveaux d’œstrogène sont trop élevés, votre tissu mammaire peut s’épaissir ; de nouveaux kystes et bosses peuvent même faire leur apparition. Consultez votre médecin si vous constatez de tels changements.

Source : WebMD


Cet article a un but informatif uniquement. Il n’a pas pour but de fournir un conseil médical. Fabiosa n’assume aucune responsabilité suite aux conséquences possibles de tout traitement, procédure, exercice, modification de régime, action ou utilisation de médicaments suite à la lecture ou à la pratique des informations contenues dans cet article. Avant d’entreprendre un quelconque traitement, il est à la charge du lecteur de consulter son médecin ou un autre prestataire de soins.

Array ( [0] => 79 )
Prima
Like us
on Facebook, to get
our best posts.
12 signes de déséquilibres hormonaux chez la femme
x

We are gald you liked this post!

Like us on Facebook for more awesome posts

I like Parfait already