134102

On peut prévenir l’inflammation chronique en apportant des changements simples à son régime alimentaire

L’inflammation aide le corps à lutter contre les infections. Elle apparaît aussi en réaction à une exposition aux allergènes, quand le système immunitaire considère qu’une substance inoffensive est nocive. Cependant, quand l’inflammation est chronique, elle peut endommager le cœur, le cerveau et d’autres organes et provoquer l’apparition de nombreuses maladies, comme le diabète, les maladies cardiaques, la maladie inflammatoire de l’intestin, l’arthrite et même le cancer.

Ce que l’on mange exerce une influence sur les niveaux d’inflammation du corps. Le sucre raffiné et les aliments transformés qui en contiennent font partie des facteurs qui augmentent significativement les risques d’être victime d’une inflammation chronique.

L’influence du sucre sur la santé

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, il faudrait consommer au maximum 6 cuillères à café de sucre ajouté par jour. À titre d’exemple, l’Américain moyen en mange beaucoup plus, à la grande consternation des médecins.

Manger trop de sucre ajouté et de glucides raffinés provoque les changements suivants, qui sont des signes d’inflammation :

  • une augmentation de la production de produits finaux de glycation avancée (les AGE, « advanced glycation end-products », en anglais), qui sont des composés néfastes qui se forment quand le sucre se lie aux graisses ou aux protéines ;
  • une augmentation de la perméabilité de l’intestin, qui permet aux bactéries, aux toxines et aux particules de nourriture non digérée de se diffuser plus facilement dans le système sanguin ;
  • une augmentation du cholestérol LDL, que l’on appelle couramment le « mauvais » cholestérol, et une augmentation des niveaux de protéine C réactive ;
  • un gain de poids associé à la résistance à l’insuline.

Les chercheurs pensent que l’inflammation provoquée par un régime alimentaire contenant trop de sucres et de glucides raffinés peut contribuer à l’apparition des maladies suivantes :

  • divers types de cancer, comme le cancer du colon ;
  • une maladie cardiovasculaire ;
  • une diminution de la sensibilité à l’insuline, qui finit par engendrer un diabète de type 2 ;
  • l’obésité ;
  • d’autres problèmes de santé, dont la stéatose hépatique non-alcoolique, l’arthrite, la maladie inflammatoire de l’intestin et le déclin cognitif.

Réduire le risque de subir une inflammation chronique

Un changement de régime alimentaire et l’adoption d’habitudes saines sont nécessaires pour faire baisser l’inflammation dans le corps. Vous pouvez essayer ce qui suit :

  1. Évitez les aliments et les boissons à haute teneur en sucre comme les sodas, les boissons énergisantes, les confiseries et les gâteaux, les cookies et les pâtisseries produits par l’industrie.
  2. Consommez moins de glucides raffinés comme le pain blanc et d’autres aliments à base de farine blanche.
  3. Ajoutez des fruits et des baies frais à votre régime alimentaire car le sucre naturel qu’ils contiennent ne semble pas provoquer d’inflammation.
  4. Mangez plus de légumes aux propriétés anti-inflammatoires comme les brocolis, les choux-fleurs, les choux rouges et les radis rouges.
  5. Évitez les gras trans (que l’on trouve dans la plupart des aliments transformés) et mangez moins de gras saturés (que l’on trouve dans la viande rouge, le lait entier et les produits laitiers).
  6. Mangez plus d’aliments riches en oméga-3 comme les poissons gras (par exemple, du saumon, des sardines et du thon), l’huile de lin, l’huile d’olive et les noix.
  7. Restez physiquement actif.
  8. Réduisez vos niveaux de stress.

En résumé, il a été prouvé que le sucre ajouté et les glucides raffinés avaient un effet négatif non négligeable sur la santé. Nous consommons ces aliments pour leur goût sans nous rendre compte qu’ils n’ont aucune valeur pour notre organisme. De plus, il est difficile de les éviter entièrement. Même si vous pouvez, de temps à autre, vous offrir une canette de soda ou une tranche de gâteau, ces aliments ne sont pas adaptés à une consommation quotidienne.

HealthLine (prestataire de services d’informations de santé basé à San Francisco), CNN (chaîne de télévision d’information en continu américaine fondée en 1980), LiveStrong (association caritative américaine qui aide les malades du cancer), GoodFoodEating (blog d’information sur la nourriture saine)


Cet article est à but purement informatif. Ne pratiquez pas l’automédication et, en tout cas, consultez un professionnel de soins de santé certifié avant d’utiliser une ou plusieurs des informations présentées dans l’article. Le comité de rédaction ne garantit aucun résultat et n’est aucunement responsable des conséquences négatives dont vous pourriez souffrir après avoir utilisé les informations fournies dans l’article.

Array ( [0] => 83 [1] => 79 )
Prima
Like us
on Facebook, to get
our best posts.
On peut prévenir l’inflammation chronique en apportant des changements simples à son régime alimentaire
x

We are gald you liked this post!

Like us on Facebook for more awesome posts

I like Parfait already